Les Balados du CAPED

Le backlash contre les critiques de la culture humoristique sexiste.

July 21, 2021 Collectif de Recherche Action Politique et Démocratie Season 2 Episode 5
Les Balados du CAPED
Le backlash contre les critiques de la culture humoristique sexiste.
Show Notes

Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans un nouvel épisode des Balados du CAPED.

Nous sommes très heureux.ses de vous retrouver pour le deuxième épisode de la saison estivale de nos balados.

Aujourd'hui nous accueillons Sophie-Anne Morency, doctorante en sociologie a l'UQAM et membre du CAPED. Elle vient tout juste de finaliser son mémoire de maitrise en science politique.

Sophie-Anne Morency travaille sur le backlash contre les critiques de la culture humoristique sexiste. Son mémoire de recherche vise à déterminer si certains humoristes réagissent selon la logique d’un backlash antiféministe lorsqu’ils sont visés par des critiques qui remettent en question la normalisation de l’humour sexiste dans l’industrie humoristique québécoise. Pour ce faire, elle analyse les controverses opposant les personnes suivantes: Guillaume Wagner et Marie-Élaine Thibert (2012), Jean- François Mercier et Le Détesteur (2015) puis finalement, Guy Nantel et Alice Paquet (2017).

La recherche menée par Sophie-Anne Morency permet de constater le caractère éminemment politique de l'humour et de son industrie. Ainsi, dans cet épisode,  nous verrons la manière dont cette institution est traversée par des rapports de pouvoirs et comment celle-ci se défend pour préserver son statut quo. 

Les références citées dans le podcast:

Hirschman, Albert O. (2003). Deux siècles de rhétorique réactionnaire. Paris: Fayard.

Joubert, Lucie. (2002). L’humour du sexe, ou, Le rire des filles: essai. Montréal : Triptyque.

Ahmed, Sara. (2012). Les rabat-joie féministes (et autres sujets obstinés). Cahiers du Genre, 53(2), 77‑98.

Bemiller, Michelle L. et Rachel Zimmer Schneider. (2010). IT’S NOT JUST A JOKE. Sociological Spectrum, 30(4), 459‑479.

Billig, M. (2005). Laughter and Ridicule: Towards a Social Critique of Humour. Londres : SAGE Publications Ltd.

Descarries, Francine. (2005). L’antiféminisme « ordinaire ». Recherches féministes, 18(2), 137‑151.

Dufort, J. (2018). Prendre l’humour au sérieux : une étude des controverses dans le stand-up états-unien de 1960 à 2017 (Thèse de doctorat), Université du Québec à Montréal.

Flood, Michael, Molly Dragiewicz et Bob Pease. (2020). Resistance and backlash to gender equality. Australian Journal of Social Issues, Aust J Soc Issues, 1‑16.

Greenbaum, Andrea. (1999). Stand-up comedy as rhetorical argument: An investigation of comic culture. Humor - International Journal of Humor Research, 12(1), 33‑46.

Mansbridge, Jane et Shauna Shames. (2012). Vers une théorie du backlash : la résistance dynamique et le rôle fondamental du pouvoir. Recherches féministes, 25(1), 151‑162.

Animation : Fella Hadj Kaddour.
Réalisation, et post-production : Fella Hadj Kaddour.
Visuel : Michelle E.J Martineau. 
Musique : Gilles Ganassa et Lucie Ganassa.